[ Skyline de Barcelone ] #1 La Tour Calatrava

Aujourd’hui, nous lançons “ Skyline de Barcelone ”, une série de 10 articles qui vont vous faire prendre un peu de hauteur pour découvrir les édifices emblématiques de l’horizon barcelonais. Depuis l’avion ou depuis le sommet d’une colline, retrouvez un par un les 10 éléments qui constituent cette skyline unique !

 

Barcelona Autrement Skyline de Barcelone

 

Notre séquence Skyline de Barcelone commence au sud de la ville et au cours de notre série, nous remonterons tranquillement vers le nord, en sautant de point en point jusqu’aux confins de la ville.

Aujourd’hui, nous vous emmenons sur la colline de Montjuïc, dont la forme fait penser à un tremplin géant qui permettrait de sauter dans la mer. En effet, la colline se termine brutalement en falaise que la mer venait frapper régulièrement dans l’Antiquité. Aujourd’hui, c’est la Ronda Litoral qui passe au pied de la montagne en longeant les activités frénétiques du port de commerce de Barcelone.

Barcelona Autrement Skyline de Barcelone Port de commerce

Le port de commerce de Barcelone (c) Florence Siguret

Montjuïc en catalan veut dire « cimetière juif » et par extension « mont des Juifs » car au sommet de la colline, on a retrouvé des pierres tombales appartenant à un cimetière juif dont l’existence est certifiée depuis au moins le XIe siècle !

Montjuïc est resté pendant très longtemps à l’écart de la ville, d’abord parce que le site se situait hors des murailles médiévales construites au XIVe siècle (on retrouve d’ailleurs un petit bout de ces fortifications à proximité du Museu Maritim), ensuite parce que pendant très longtemps, la colline était déclarée terrain militaire. L’accès y était donc interdit. 

Au cours de son histoire, la colline a connu 3 grandes phases de transformation :

  • Au sommet, la construction du château de Montjuïc entre le XVIIe et le XVIIIe siècle et dont l’enceinte s’est constamment agrandie.
  • L’organisation de l’Exposition Universelle de 1929 qui a donné naissance, entre autres, à la plaça Espanya et au Museu Nacional d’Art de Catalunya.
  • L’organisation des Jeux Olympiques de Barcelone, en 1992.

Et justement, à Montjuïc, l’organisation des Jeux Olympiques va entraîner le dernier grand réaménagement de la colline, avec la construction du site principal des J.O., « l’Anella Olímpica », l’Anneau Olympique qui va accueillir les principales épreuves de la compétition : le stade olympique pour l’athlétisme et les cérémonies, le Palau Sant Jordi pour les épreuves de gymnastiques et les phases finales des sports collectifs et les piscines Bernat Picornell pour les épreuves de natation.

Barcelona Autrement Skyline de Barcelone Tour Calatrava

L'anneau olympique et la tour Calatrava (c) Florence Siguret

 

La tour Calatrava dans la skyline de Barcelone

Dans les années 90s, les grands événements avaient une portée toujours plus grande au niveau mondial. Il fallait donc construire des équipements capables de retransmettre les épreuves à grande échelle. Pour ce faire, sur l’Anella Olimpica a été édifiée une tour de télécommunications, la Tour Calatrava, du nom de l’architecte Santiago Calatrava, commandité pour le projet.

D’un blanc éclatant, la tour Calatrava ou la tour Telefónica (du nom de l’entreprise qui l’a financée) s’élève à 136m de hauteur ce qui fait que c’est un élément très facile à repérer dans la skyline de Barcelone !

La forme de l’antenne est plutôt originale et avec un peu d’imagination, vous verrez qu’elle représente la forme d’un athlète portant la flamme olympique. La base de la tour est réalisée en trencadís blanc (éclats de céramique brisée) est un clin d’œil à l’architecte emblématique qui a popularisé cette technique à Barcelone : Antoni Gaudí.

Vue de haut, cette antenne fonctionne également comme cadran solaire : son ombre projetée au sol permet de déterminer l’heure solaire. Par exemple, quelle heure est-il sur cette photo de Google Earth ?

Barcelona Autrement Skyline de Barcelone Anneau Olympique

L'anneau olympique (c) Google Earth

Il est environ 8h30-9h du matin (heure vraie) : midi étant lorsque l’ombre est à la verticale vers le nord quand le soleil est au sud. Bon, pour les experts en cadrans analemmatiques, il faudrait affiner selon la saison et la date pour être encore plus précis, mais ça n’est pas le but de l’article !

Barcelona Autrement Skyline de Barcelone cadran solaire

 

Montjuïc est une colline passionnante et pleine de petits recoins enchanteurs ! Venez les découvrir avec nous, tout en douceur, grâce à notre promenade à Montjuïc en vélo électrique.

Prochainement, nous vous parlerons des trois cheminées de Poble Sec !

Partagez cet article :