Les fêtes de Santa Eulàlia

Aujourd’hui, c’est le grand lancement officiel des fêtes de Santa Eulàlia, la festa major de l’hiver qui rend hommage à l’un des personnages féminins les plus célèbres de la ville. Au programme, spectacles traditionnels, concerts, portes ouvertes et festival de lumière !

Fêtes Santa Eulàlia - Barcelona Autrement

(c) La Vanguardia

On vous le répète sans cesse, Barcelone est une ville festive ! Le calendrier est plein de jours fériés et des fêtes populaires ont lieu tout au long de l’année : aux festes majors de chacun des quartiers s’ajoutent les grandes fêtes de la ville : la Mercè en automne et Santa Eulàlia en hiver !

Qui est Santa Eulàlia ?

L’origine véritable de Santa Eulàlia de Barcelone est incertaine, il semblerait plutôt qu’on ait maquillé l’existence d’une personne réelle, en y ajoutant des légendes empruntées à l’histoire de Santa Eulàlia de Mérida et un soupçon de traditions locales.

Toujours est-il que la légende raconte qu’au IVe siècle, la jeune Santa Eulàlia, âgée de 13 ans, a été persécutée par les Romains de l’empereur Dioclétien, qui luttaient férocement contre les premiers Chrétiens.

Se défendant grâce à ses talents d’élocution, Santa Eulàlia persistait dans sa foi, ce qui était intolérable pour les autorités romaines. Devant son obstination, la jeune fille fut soumise à de terribles martyres : l’un d’entre eux fut d’être enfermée dans un tonneau rempli de morceaux de verre, de clous et de lames, un tonneau que l’on va faire rouler treize fois dans une petite rue du quartier Gótico de Barcelone.

Santa Eulàlia - Barcelona Autrement

(c) IrBarcelona

Santa Eulàlia, détrônée par la Mercè

La légende, encore une, raconte qu’au XVIIIe Barcelone et sa région ont été envahies par un nuage de criquets, anéantissant une bonne partie des récoltes. Comme à leur habitude depuis 603, en cas de fléau, les habitants se sont mis à prier Santa Eulàlia pour être débarrassés des insectes voraces. Sans succès.

C’est alors que quelqu’un dans la ville eut l’idée de se tourner vers la Virgen de la Mercè, en espérant avoir plus de chance : les insectes disparurent comme par miracle ! Santa Mercè est donc devenue à partir de ce jour la grande patronne officielle de la ville de Barcelone, laissant Santa Eulàlia à un rôle secondaire de co-patronne.

Il n’empêche que la ville de Barcelone célèbre chaque année les fêtes de Santa Eulàlia autour du 12 février, avec une programmation de fêtes traditionnelles, de visites guidées et de portes ouvertes réparties sur plusieurs jours. Pour en profiter pleinement, retrouvez l’ensemble de la programmation de cette année.

Notez qu’en plus, pour marquer l’événement, un festival de lumière « Llum Bcn » vient compléter les activités prévues pour cette Festa Major d’hiver.

Partagez cet article :