5 escapades nature à deux pas de Barcelone

 

Cela ne vous a pas échappé, on adore se promener dans les montagnes ou au bord de la mer, pour retourner aux sources, écouter les sons des oiseaux ou des feuilles des arbres qui ondulent au vent. Alors pour une fois dans notre blog, nous vous proposons de quitter l’agitation de la ville pour découvrir 5 escapades nature à deux pas de Barcelone.

5 escapades nature à deux pas de Barcelone - Barcelona Autrement

 

Quand on vit dans une grande ville ou tout simplement quand on est amateur de paysages naturels, s’échapper au vert est une nécessité. C’est scientifiquement prouvé que la nature a un effet bénéfique à tous les niveaux : moral, santé physique et physiologique ! Vous ne savez pas où aller ? Pas de panique, nous vous aidons : voici notre sélection des escapades nature que l’on peut organiser facilement depuis Barcelone !

 

Le massif de Collserola

Une des escapades nature les plus accessibles depuis Barcelone puisque Collserola est le massif qui agit comme frontière naturelle au nord-ouest de la grande métropole catalane.

Collserola est un vrai point de repère pour les Barcelonais car si on se trouve perdu dans la ville, il suffit de chercher la montagne pour trouver dans quelle direction aller ! En son point le plus haut, à 515 m de hauteur culmine l’église du Tibidabo, cousin du Sacré-Cœur de Paris, qui est comme un phare pour les habitants.

CE QU’ON AIME : Collserola est un parc naturel composé de milliers de chemins et d’options de randonnée différentes. En plus, vous pouvez partir à la journée en décidant de faire une pause repas dans une des nombreuses masías (fermes) qui proposent, notamment en hiver, les délicieux calçots. Au cœur d’une végétation méditerranéenne, vous pouvez atteindre facilement des belvédères qui vous dévoileront l’ensemble de la région. Même les Pyrénées pourront vous faire un clin d’œil par temps clair !

LE P’TIT PLUS : pour une randonnée facile, adaptée aux familles et panoramique, la carretera de las Aïgues est idéale : vous pouvez y accéder facilement en transports en commun ou vous garer à proximité de l’un des nombreux points d’accès. Si vous souhaitez une randonnée commentée, notre balade de Torre Baró au Tibidabo vous emmènera à la découverte de ce très joli parc.

Collserola - 5 escapades nature à deux pas de Barcelone - Barcelona Autrement

(c) Pablo Olivera

Le parc du Garraf

Le parc du Garraf est situé au sud-ouest de Barcelone et c’est un vrai balcon sur la Méditerranée. Plus aride que son voisin de Collserola, le Garraf est plutôt rocailleux et percés de grottes et de gouffres, typiques des milieux calcaires.

Outre l’activité des carrières qui a transformé la physionomie de ces jolies montagnes, les petits chemins qui sillonnent le parc sont enchanteurs car la mer est toujours en toile de fond. Vous pouvez trouver des masías où prendre un verre ou tout simplement déjeuner, des zones cultivées, de la vigne et de beaux sommets avec, encore une fois, des panoramas sublimes.

Attention cependant si vous souhaitez randonner dans ce parc en été : on vous l’a dit, c’est un massif aride notamment parce que le soleil cogne fort. Pour les marcheurs, le massif offre peu d’ombre en général alors prévoyez de bien vous couvrir la tête, partir avec de l’eau en quantité suffisante et de la crème solaire.

CE QU’ON AIME : en réalisant une balade en boucle, vous aurez la possibilité de partir de l’une des jolies villes côtières accessibles en train depuis Barcelone (Sitges ou Garraf par exemple) et donc de profiter d’un bon bain de mer une fois la promenade terminée. Pensez donc à emporter votre maillot de bain !

LE P’TIT PLUS : une des curiosités du parc du Garraf c’est son temple bouddhiste ! Installé dans le Palau Novella (1905), le temple est depuis 1996 le siège de la communauté des moines bouddhistes Sakya Tashi Ling, aujourd’hui lieu de pèlerinage.

Garraf - 5 escapades nature à deux pas de Barcelone - Barcelona Autrement

(c) Florence Siguret

Montserrat

Une des escapades natures les plus spectaculaires de Catalogne, également accessible en train depuis Barcelone : le massif de Montserrat, qui s’élève à 1236 m d’altitude.

La montagne « sciée » est une curiosité géologique qui, de loin, ressemble à une île au milieu d’une vaste plaine. La montagne de Montserrat est à l’origine le fond d’un lac constitué d’un conglomérat de alluvions et de galets, cimentés entre eux par la pression des forces tectoniques. Au moment du soulèvement des Pyrénées, le massif s’est élevé et l’action de l’érosion (pluie, vent) a pu commencer, ne laissant que les matériaux les plus résistants en place. Résultat : cette montagne a vraiment un profil unique !

Montserrat est aussi une montagne sacrée en Catalogne puisqu’on y trouve la Moreneta, la Vierge noire de Montserrat (XIIe), la sainte patronne de la Catalogne. Vous pouvez la voir cette jolie statue dans l’église du monastère bénédictin construit à mi-hauteur de la montagne et qui est depuis le XIe, un haut-lieu de pèlerinage en Catalogne.

CE QU’ON AIME : du fait de son histoire géologique, Montserrat est aujourd’hui un massif très particulier. La montagne est couronnée par d’innombrables colonnes de pierre aux formes arrondies, comme des boudins qui ressemblent à des personnages ou des statues. Une randonnée dans les nuages procure des sensations étranges, entre fascination et appréhension.

LE P’TIT PLUS : les amateurs d’escalade seront ravis de pratiquer leur sport sur les parois de Montserrat ! Regardez ce qu’un petit groupe de castellers – escaladeurs a réalisé à Montserrat :

 

La Mola

La Mola, mola ! (« La Mola, c’est génial ! ») La Mola est une montagne qui fait partie du parc naturel de Sant Llorenç del Munt i l’Obac et qui s’élève à 1104 m au-dessus du niveau de la mer. Pour y aller le mieux est de prendre la voiture car en transport, c’est un peu plus laborieux, avec une combinaison de train et de bus au départ de Barcelone.

La Mola a elle aussi une forme caractéristique, d’ailleurs, littéralement, le nom de la montagne signifie « la table ». Pour nous, ça ressemble plutôt à un gros gâteau ! Comme à Montserrat, c’est l’érosion qui a sculpté le massif et qui permet de le reconnaître assez facilement depuis les montagnes barcelonaises.

Comme à Collserola, le parc naturel offre de nombreuses options de randonnée, très bien balisées. Nous vous recommandons vivement de suivre l’un des sentiers qui permet d’atteindre le sommet de la Mola où se trouve un monastère roman, un des rares exemples de ce type encore conservés dans cet état.

CE QU’ON AIME : dans le parc de Sant Llorenç del Munt i l’Obac, vous trouverez une infinité de paysages différents ponctués par de petits morceaux de patrimoine qui témoignent du passé agricole de la région.

LE P’TIT PLUS : une fois arrivés au sommet de la Mola, en plus du monastère, vous trouverez un restaurant aux vues imprenables qui vous permettra de faire le plein d’énergie avant de prendre le chemin du retour.

La Mola - 5 escapades nature à deux pas de Barcelone - Barcelona Autrement

(c) Fuji-Bis

Le Montseny

Pour terminer, l’une de nos escapades nature préférées car elle offre un dépaysement total : le massif du Montseny. Pour les Barcelonais et les habitués de la végétation méditerranéenne, le Montseny est une bonne opportunité de découvrir un autre type d’environnement, qui ressemble, par endroits à nos Cévennes françaises.

Le parc du Montseny est situé à 50 km de Barcelone. Le point le plus haut est le Turó de l’Home, à 1706 m au-dessus du niveau de la mer, ce qui, à cette altitude, nous offre de beaux paysages subalpins. Petit détail pour les amateurs de nature, le parc est classé Réserve de Biosphère par l’UNESCO depuis 1978 !

Outre l’aspect naturel, la montagne du Montseny est également surnommé « la montagne enchantée » car son histoire est riche en légendes : des bandits, des sorcières et des nymphes (dones d’aigua, personnages mythiques de Catalogne) auraient longtemps peuplé les bois du Montseny. Tout cet imaginaire est à découvrir en famille à l’espace du Montseny.

CE QU’ON AIME : pour un habitant de Barcelone, aller au Montseny permet une vraie déconnexion. Le mieux selon nous est d’y passer le week-end, pour profiter pleinement des espaces naturels et de la tranquillité du lieu.

LE P’TIT PLUS : en hiver, la balade au Montseny devient vite féérique si une petite couche de neige ou de givre s’est invitée sur les hauteurs. La preuve en vidéo :

 

Retrouvez nos 5 escapades nature sur la carte

 

N’hésitez pas à partager avec nous vos idées d’escapades nature à deux pas de Barcelone et vos expériences de promenade !

Partagez cet article :